Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 13:06

Alerte actualité:

 


 

Dans quel monde vivons-nous?

Un monde de pouvoir!

Quel pouvoir?

Le pouvoir de l'argent!

Mais à quel "PRIX"??

 

Tout doit être rentable et gégérer de la richesse, voilà la valeur de nos vies!

Qui paie?

Les autres!

 

Qui sont les autres?

Les pauvres?

Les personnes minoritaires?

 

Oui, mais pas seulement!

 

Il y a aussi, la terre, les animaux....

 

Plus les gens vont mal, plus ceux qui détiennent le pouvoir cherchent d'autres coupables!

 

Du point de vue humain, qui sont les coupables pointés du doigt?

 

Les Rroms? Les Musulmans? Les Homos?

Qui n'entends pas toute cette propagande anti étrangers?

Qui n'en n'est pas colabo?

 

 

Comment  procèdent-ils pour dévelloper ces discriminations?

 

Tout dabord en déshumanisant certaines minorités, en les rendant coupables de notre misère, de nos malheures.

Et les vrais coupables s'en sortent blanchie et continue encore et encore!!

 

 

La terre polluée, surexploitées.

Les animaux réduit à des objets (loi) qu'on peux surexploités, maltraités, esclavagisés.

 

Ouvrons les yeux et battons-nous ensemble et pas les uns contre les autres car c'est le meuilleur moyen que ça continue et s'emprire, ainsi que de donner raison à ceux qui génère le pouvoir sur notre dos à toutes et tous!!

 

 

STOP discriminations!

 

 

                              Xénophobie

 

                                              Spécisme

 

                                                            Homophobie

 

                                                                                 Racisme

 

                                                                Transphobie

 

                                                  Sexisme

 

                                  Putophobie

 

 

  et toutes les autres...................................

 

 

 

 

 

 

Agathe.

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 12:44

Pourquoi une femme peut déffendre sont compagnons perver narssisic? Pourquoi un esclaves défends sont maître? Pourquoi un humain déffends le fait de tuer d'autres êtres pour sa consommation? Comment une personne s'allie avec un gouvernement qui a tuer sa famille lors d'une guerre?


 

La psychologie humain est complexe!

 

 

Je pense que lorsque l'opresseur arrive à avoir une emprise psychologique sur la personne, les actes de la victime devient imcompréhenssible pour les personnes extérieur aux comflits!

La douleur de la personne victime doit être tellement grande qu'elle n'est plus capable d'agir selon ces convictions. Ces convictions sont fausser par ces bléssures intérieur qui sont tellement grande qu'elle n'est plus apte à réfléchir en fonction de ce qu'elle est réellement.

 

Pour cela faudrait prendre du recule, être loin de son bourreau et trouver une sérénité, la paix intérieur.

 

Une foie la paix intérieur trouver il devient alors possible d'être en paix avec les autres. Sinon nous pouvons devenir à notre tour le bourreau d'autre-s victime-s.


 

Voici un document qui explique bien ces comportements.


 

Bonne lecture,

 


 

Agathe.

 

Partager cet article
Repost0
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 22:28

 Communiqué de la Plate-forme « Nous sommes tous témoins » à l’issue de l’audience du procès Selek du 7 mars 2012 (traduction du Turc au Français : Defne Gürsoy)

Une nouvelle audience du procès de l’explosion dans le Marché aux épices d’Istanbul s’est tenue aujourd’hui. Lors de l’audience du procès qui dure depuis 14 ans et dans lequel Pınar Selek est accusée, l’accusation a demandé une nouvelle délibération, et ce faisant, a prouvé que l’acharnement judiciaire continue. Demande de délibération caduque par l’accusation L’audience du 7 mars 2012, qui devait se contenter de compléter les lacunes de procédure du procès du Marché aux épices (Marché égyptien), pour lequel la sociologue-écrivaine Pınar Selek est accusée, avec les autres procès liés, s’est tenue aujourd’hui au 12e Tribunal correctionnel de Besiktas.

Malgré les trois acquittements consécutifs de Pınar Selek du procès du Marché aux épices, nous sommes consternés par la demande faite par le procureur de délibération, pour une peine d’emprisonnement à vie aggravée.

Suite à cette demande de délibération « caduque », le procès a été reporté au 1er août 2012 pour compléter les dépositions et la défense des autres accusés. Le fait que le procureur ait fait une demande de délibération sur le dossier du Marché aux épices, qui sera prochainement entendue à la Cour suprême de cassation, suite au troisième acquittement (février 2011), est preuve que l’acharnement juridique continue envers Pınar Selek. Cependant, puisque la cour locale avait donné décision d’insistance en ce qui concerne la décision d’acquittement de Pınar Selek, il est juridiquement impossible que l’accusation puisse demander une délibération sur un dossier déjà décidé et abandonné par la Cour. La décision de délibération demandée par le procureur est donc caduque. Rappelons que le bureau du procureur avait déjà signé une erreur judiciaire vis-à-vis de Pınar Selek, en demandant son arrestation lors de sa déposition en mai dernier dans le cadre d’un procès dans lequel elle avait été acquittée. En conformité avec le droit, la Cour avait alors refusé la demande d’arrestation.

Pour rappel, la Cour suprême de cassation avait cassé le deuxième acquittement, et le 12e tribunal correctionnel d’Istanbul avait insisté sur sa décision d’acquittement, pour décider un troisième acquittement de Pınar Selek le 9 février 2011. Nous réaffirmons que nous resterons vigilants jusqu’au bout, avec l’opinion publique turque et internationale, pour suivre ce procès cauchemardesque qui perdure depuis 14 ans. Nous réclamons également un acquittement définitif pour Pınar Selek.

La Plateforme « Nous sommes toujours témoins »

 

 

QUE PEUT-ON FAIRE DANS L’IMMEDIAT ?

 


-> Diffuser autant que possible ce communiqué dans vos réseaux, le publier en ligne et sur vos différents supports !

 

-> Appel aux associations et collectifs à rejoindre officiellement le comité Pinar Selek afin de visibiliser leur solidarité et leur présence au côté de Pinar Selek ! Texte d'appel

 

-> Pour celles et ceux qui sont en Alsace, venir nombreux/ses à la soirée de solidarité demain à 18h30 à l’Aubette à Strasbourg, pour soutenir Pinar Selek !

 

 

Komite Pinar Selek Strasbourg komitepinarstrasbourg@gmail.com 


 

Site Comité Pinar Selek France

 

 

 

Agathe23

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 12:41

Nous nous sommes rassemblé le 11 Octobre devant la préfecture de Metz.

Nessma rentrant dans la préfécture sans savoir comment elle en sortira!

Elle a été reçu entre deux portes dans le hall d'entrée pour  lui remettre sans vraiment la regarder,

une nouvelle feuille de re-convoquation!

 

 

Le 25 Octobre Nessma re-viendra à la 9 ème convoquation.

 

 

Il faut être plus nombreuses/nombreux!!

Faites des co-voiturage pour partager les frai et pour notre planete!

 

____________________________________________________________________________________________

 

 

RDV LUNDI 25 OCTOBRE 2010

PLACE DE LA PRéFERCTURE

A METZ

POUR 13H30

 

 

____________________________________________________________________________________________

 

Et pour les personnes qui n'ont pas encore signé la pétition,

SVP faite le et faite là tourner!!!!!!!

 

Je compte sur vous!!

 

Agathe23.

 

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 16:11

LUNDI 11 OCTOBRE A 13H30 DEVANT LA PREFECTURE DE METZ

 

9 place de la préfecture Metz

 

 

 

RASSEMBLEMENT PACIFIQUE EN SOLIDARITE AVEC NESSMA

 

A L'APPEL DE UNI-E-S CONTRE UNE IMMIGRATION JETABLE 57

 

 

 

Nessma a fui la Libye suite aux graves violences et persécussions qui lui ont été infligées en raison de son homosexualité et est réfugiée en Moselle. Ce sont actuellement plus de 100 associations qui demandent que la France accorde une protection durable à Nessma. Ce 11 octobre, la préfecture de Moselle doit statuer sur la situation de Nessma : soit elle l'autorise à déposer sa demande d'Asile en France, soit elle lui notifie sa réadmission en Italie. Pour mieux connaître la situation de Nessma et les dernières actualités: http://lezstrasbourg.over-blog.com/ext/http://lezstrasagenda.over-blog.com/

Nessma et nos ami-e-s de Metz on besoin du soutien du Grand Est ! Possibilité  de s'organiser en co-voiturage sur l'évènement facebook du rassemblement. Si vous ne pouvez pas venir, vous pouvez signer et diffuser massivement la pétition.

 

Le rassemblement doit impérativement se dérouler dans le plus grand calme pour éviter toutes représailles à l'encontre de Nessma. Personne ne doit s'approcher à moins de 10 mètres de l'entrée de la préfecture. Il nous faudra respecter strictement les consignes des organisateurs/trices. Ce rassemblement a pour but de soutenir Nessma et de montrer qu'il y a du monde qui s'inquiète de sa situation et qui est solidaire.

 

 

De Radiocancan.

 

 

Agathe23

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 12:51

Conférence le 29/10 à la maison des associations (rue des orphelin) à 18h00:

 

 

 

 

 

Les pièges de l'expertise médicale et les arnaques de l'assureur puis comment les déjouer.

 

 

http://am.bendahan.fr/ : (site en construction)

 

 

 

Pour vous faire connaître l'un de ses livres:

 

 

 

EXPERTISES MEDICALES DES ACCIDENTES DE LA ROUTE

 

 

 

Le livre réquisitoire du Dr Bendahan

 

 

 

 

Médecin généraliste à Strasbourg, le Dr Ann-Marie Bendahan compte dans sa clientèle plusieurs victimes d’accidents de la route, dont les conséquences ont été d’autant plus lourdes que leurs indemnisations ont été insuffisantes voire inexistantes, en dépit des assurances souscrites.

 

Forte de son expérience, elle vient de publier un livre réquisitoire sur les « arnaques des assureurs » et les moyens de les déjouer.

 

 

 

 

 

DE NOTRE CORRESPONDANT

 

 

 

« APRÈS UN ACCIDENT, les gens croient que leur assureur est là pour les aider à obtenir les meilleures indemnisations, alors qu’il va tout faire pour débourser le moins possible », constate le Dr Bendahan, en citant de nombreux cas « révoltants » de personnes indemnisées de manière dérisoire… avec la bénédiction des médecins-experts des assureurs.

 

« Vous allez voir un expert que vous croyez indépendant, mais en réalité, 98 % des médecins experts tirent la majorité de leurs revenus de cette activité, et vont donc agir uniquement dans l’intérêt des assureurs », explique-t-elle.

 

Le Dr Bendahan détaille leurs méthodes, non sans souligner les conséquences de ces conflits d’intérêts : les patients s’épuisent à réclamer leur dû, puis lâchent prise, soit parce qu’ils sont trop faibles pour continuer, soit parce qu’on leur a fait croire qu’ils n’avaient droit à rien ou presque, poursuit-elle.

 

 

 

Pourtant, il existe selon elle des moyens de ne pas se faire « avoir », le premier étant de se rendre systématiquement aux convocations des médecins-experts en compagnie de son médecin traitant ou d’une personne de confiance.

 

Cela empêchera l’expert de « ne pas voir » certaines séquelles pourtant flagrantes et, en tout cas, de rédiger des certificats à la va-vite, sans avoir examiné le patient.

 

 

 

En outre, l’ouvrage rappelle un certain nombre de règles éthiques et juridiques qui, si elles étaient appliquées, garantiraient aux patients les prestations auxquelles ils ont droit.

 

 

 

Médecin auprès des victimes.

 

 

 

Être « médecin conseil auprès des victimes », est aussi une manière de revaloriser le rôle du généraliste, souligne-t-elle, et s’inscrit dans une démarche globale de santé et de respect des droits humains.

 

Le Dr Bendahan rappelle que si les recours en justice sont plus efficaces que les transactions amiables, ils requièrent de bonnes connaissances tant juridiques que médicales, avec là aussi des missions spécifiques pour les médecins qui se placent du côté des victimes.

 

En France, près de 150 médecins font partie de l’Association nationale des médecins conseil de recours, un nombre très faible par rapport aux médecins-experts des assurances, mais qui, tous, accueillent au quotidien des patients qui se sentent incompris ou spoliés par ces derniers.

 

 

 

Publié en autoédition, mais disponible en librairie, le livre du Dr Bendahan, écrit d’une plume aussi vive que l’est son auteur, devrait aider praticiens et patients à mieux s’orienter dans des parcours souvent semés d’embûches.

 

 

 

 

 

Agathe23.

Partager cet article
Repost0
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 14:45



Aujourd'hui, 17 mars 2010 aux alentours de 13h30, alors que les
migrants étaient à la distribution alimentaire, 40 policiers de la
Police Nationale et la Police Aux Frontières ont emporté les
possessions des migrants. La police et les travailleurs de la mairie
en combinaison blanche ont aspergé de produits chimiques et pris les
matelas, couvertures et tentes que les migrants utilisaient chaque
nuit depuis que l'accès a l'abri (le BCMO) leur était interdit.

Le jeudi 11 Mars le BCMO, un abri ouvert la nuit où de nombreux
migrants ont dormi pendant l'hiver, était fermé. Depuis lors,
beaucoup d'entre eux, principalement pashto, ont campé et dormi a
l'extérieur du bâtiment. Ce mardi 17 mars, comme beaucoup le
craignaient, la police a emporté toutes les affaires présentes sur
les lieux pendant que les migrants étaient à la distribution de nourriture
organisée régulièrement non loin de là.

Lundi 16 mars au soir, environ 50 personnes, qui dormaient a
l'extérieur du BCMO depuis sa fermeture, ont décidé de commencer à
protester. Ils voulaient atteindre l'opinion publique en organisant
une manifestation et une grève de la faim. Le lendemain matin, alors
qu'ils étaient réunis pour préparer des banderoles, la police a
procédé à l'arrestation arbitraire de deux kurdes sur le pont à côté
du BCMO. A partir de ce moment là, la présence policière sur les lieux n'a
fait que s'intensifier.

Tout d'abord, la police a arrêté de manière très sélective une seule
et unique personne du groupe de migrants, puis tous les militants 'No
Border' ont été fouillés. Par la suite, les CRS ont arrêté une vingtaine de
personne de manière complètement arbitraire et au hasard. Un militant
'No Border' a clairement entendu plusieurs CRS discuter et dire : «
encore combien ? » « allez, encore 2 ou 3 ! ». Certaines personnes
ont décidé de continuer la grève de la faim et de ne pas aller a la
distribution de nourriture. Dans l'après midi, des travailleurs du
port ont érigé une barrière temporaire pour séparer en deux l'espace
ou les migrants dorment habituellement.
Peu après, une dizaine de militants No Border sont allés a l'hotel de
police et au centre de rétention de Coquelles, aux alentours de
Calais, pour protester contre les arrestations et en solidarité avec
les migrants détenus. Mais cette démonstration était une nouvelle
fois interrompue par une police particulièrement agressive, qui a
réquisitionné les banderoles, contrôlé les identités de tous les
participants et les ont suivi dans leur véhicule pendant plusieurs heures.

Tel: 0699746155
calaisolidarity@gmail.com
calaismigrantsolidarity.wordpress.com



Merci de votre lecture et soutien
Joël Do



Agathe23.
Partager cet article
Repost0
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 10:05

 

Strasbourg : Tous ensembles pour sortir du colonialisme !

 

dimanche 21 février 2010 par Fsarkis

 

Manifestation le samedi 27 février 2010 à 15h - Place Kleber Pour la suppression du Ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale.

 

Premiers signataires : ATTAC, CNT, DIDF, GU, NPA, TaPaGeS, Milite-Terre… Le colonialisme et ses produits dérivés ont aujourd’hui de nouvelles formes et de nouvelles dynamiques, qui s’inscrivent dans la réaction mondialisée contre tous les acquis des luttes populaires de la deuxième moitié du XXe siècle.

 

En France, le Ministère de l’identité nationale, de l’immigration et du codéveloppement, c’est le Ministère de la rafle et de la honte, c’est le Ministère des colonies. En créant un « Ministère de l’immigration et de l’identité française », puis en organisant un « Grand débat » sur l’identité nationale qui mobilise les moyens de l’Etat, le pouvoir encourage et organise le racisme dont l’islamophobie et la stigmatisation d’une partie de la population.

 

Ouvertement ciblés, les musulmans, destinataires d’une loi annoncée sur la Burqa. Le Président de la République met aujourd’hui ses idées en cohérence avec ses actes. C’est tout simplement la réintroduction d’un « Ministère des colonies » qu’il impose à la France. Comme l’ont déclaré les historiens et démographes qui ont démissionné des instances du musée de l’immigration : « Associer immigration et identité nationale, c’est inscrire l’immigration comme « problème pour la France et les Français dans leur être même ». C’est utiliser la technique du « bouc émissaire », afin de dresser les gens les uns contre les autres.

 

Ce Ministère utilise des méthodes dignes du temps des colonies : rafles de sans-papiers, contrôle d’identité au faciès illégaux, contrôle dans les lieux publics, devant les écoles, dans les hôpitaux, jusqu’aux administrations cyniquement invitées à la délation. Il organise des centres de rétention surpeuplés avec miradors, barbelés, fouilles, contrôles et humiliations. La police expulse des familles arrêtées au petit matin à leur domicile. Au nom de l’identité nationale on démantèle le droit d’asile, on renvoie des Afghans dans un pays en guerre après les avoir traqués, et on casse le droit au regroupement familial. La politique dite de « codéveloppement » n’est qu’un trompe l’oeil permettant la continuité des politiques néocoloniales. L’« immigration choisie » débouche sur un pillage des cerveaux qui renforce le pillage des ressources naturelles des pays d’émigration, rendu possible par l’usage de la dette et la complicité de certains dirigeants africains « amis de la France ».

 

Cette politique anti-immigrés se double d’une stigmatisation et d’une ségrégation des quartiers populaires qu’il s’agit de quadriller à l’aide des BAC et des CRS. Lors des émeutes de novembre 2005, le pouvoir avait même été jusqu’à appliquer de nouveau la loi sur l’état d’urgence utilisée durant la guerre d’Algérie.

 

Malgré les promesses faites à la suite des mouvements de protestation et de la grève générale contre la « Pwofitasyon », dans les territoires d’outre-mer, les pratiques coloniales perdurent comme le montrent les révoltes sociales actuelles.

 

A quelques jours des élections régionales, le pouvoir veut utiliser la haine contre les immigrés et leurs descendants pour siphonner les voix du Front national.

 

Le 23 février 2005, l’Assemblée nationale votait un amendement qui consacrait « le rôle positif de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord » alors que pendant plus de quatre siècles le colonialisme français a participé activement à la traite négrière, au pillage et à l’oppression violente de peuples dont elle a pillé les richesses, détruit les cultures, ruiné les traditions, nié

 

Nous avons fait reculer le pouvoir il y a cinq ans qui a dû supprimer l’article 4 de la loi colonialiste du 23 février 2005. Nous pouvons le faire reculer aujourd’hui en exigeant et en obtenant la suppression du Ministère de l’Immigration. Participons à la création d’un ministère de la décolonisation et de l’égalité réelle. Obtenons la régularisation de tous les sans-papiers et le droit de vote des immigrés. Construisons et préparons dès maintenant les changements et propositions permettant de sortir du colonialisme !

http://www.anticolonial.net/spip.php?article339&lang=fr



Agathe23.

Partager cet article
Repost0
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 16:48
Je souhaite vous présenter une association, qui a pour but d'aider les enfants pauvre.
Vous payez 22 euro par mois (ce qui n'est pas grand chose!) et un enfant ainsi que ses soeurs et frères vont être scolarisés. Les soins son pris en charge pour votre filleul-le et 50 % de réduction pour le reste de sa famille. Si besoin nourrit aussi. Mais il y a plus une entraide pour qu'ils-elles arrivent à subvenir à leur besoin! Vous aurez des contacte avec l'enfant (lettres, dessins, photos, ect).

Voici le site pour plus d'info: http://www.unenfantparlamain.org/index.php link

Partager cet article
Repost0